MADE IN PACK

15
Jul

MADE IN PACK

Pack to the future!

madeinpack_1

Société spécialisée dans la gestion de la chaîne graphique packaging, Made In Pack accompagne depuis 2011 les services marketing et technique de ses clients pour finaliser des fichiers selon les contraintes techniques (procédés et supports d’impression) des imprimeurs. Suite à son acquisition récente de DIALOGUE Engine, nous avons recueilli le témoignage de son directeur général, M. Laurent Séhier.

Un design produit est créé en agence. Le studio d’exécution intégré de Made in Pack le décline pour finaliser une mise en page multi-formats, adaptée à différents contenants. Après validation de cette étape, les techniciens Prépresse adaptent le rendu chromatique des images selon les contraintes techniques du cahier des charges de l’imprimeur pour chaque packaging. Ces contraintes intègrent également le profil colorimétrique correspondant aux encres utilisées par l’imprimeur. Après l’étape des PDF de validation, Made in Pack fournit une épreuve contractuelle qui intégrera ce profil colorimétrique. L’épreuve, validée par le client, sera alors transmise comme Bon à graver avec les fichiers qui ont servi à la produire.

L’intégration de l’API DIALOGUE Engine dans l’ERP s’est déroulée en un temps record : une seule journée! Le SDK de DIALOGUE Engine, très bien documenté, a été un élément décisif d’achat, démontrant la simplicité de l’intégration, effectuée en interne par le développeur de l’ERP Made In Pack. L’infogérance du serveur de production (sauvegarde comprise) est assurée par Galilée, sur un 4 cœurs dans leur ferme de serveurs OVH.

A quel besoin répond DALIM SOFTWARE pour Made In Pack ?

Après plus de 25 ans d’expérience dans la chaîne graphique Packaging, j’ai décidé de créer Made In Pack avec l’envie de faire ce métier d’une autre manière.

madeinpack_2

Définir les souhaits clients du moment, leur apporter un accompagnement réellement personnalisé, anticiper les problématiques techniques très en amont, et surtout reporter et adapter notre valeur ajoutée sur la réalité du quotidien.

L’intégration des outils technologiques nous permet d’être très réactifs, très flexibles. Pour cela, nous avons développé un ERP (Enterprise Resource Planning, progiciel de gestion intégré) en interne, pour pouvoir gérer l’ensemble de nos dossiers, du devis à la facturation, mais en pensant à y incorporer également l’ensemble des informations techniques. Il nous manquait la possibilité de l’ouvrir vers plus de collaboration « on line » à destination de nos clients, qui soit notamment en adéquation avec les dernières technologies web du marché. Nous avons donc choisi DIALOGUE Engine, la solution de validation et de visualisation des fichiers, pour l’intégrer dans notre ERP. Désormais, nos clients se connectent sur notre nouveau portail web « MIP Center » pour visualiser les fichiers de production, les contrôler, faire des comparatifs entre les différentes versions, les annoter et les valider…

Quels avantages ont motivé votre décision d’achat ?

madeinpack_3

Un argument important est que cette solution ne comporte plus de contrainte technologique bloquante pour les services IT de nos clients, telle que la mise à jour Java, puisqu’elle repose intégralement sur HTML5. Cela apporte plus de simplicité d’utilisation, avec la possibilité de se connecter à plusieurs, de n’importe où, n’importe quand, d’où un net gain de temps. On gagne énormément en qualité, puisque cela nous permet également d’intégrer des étapes supplémentaires, de contrôle qualité interne, sur la comparaison de nos fichiers en amont et d’avoir un historique sur les fichiers transmis. Par ailleurs, cette visualisation, en HD, entraîne également une économie d’épreuves papier pour toutes les étapes de relecture. L’outil interne est également une garantie, par rapport aux envois antérieurs par mail, en lien avec les problèmes de capacité inhérents aux boîtes et serveurs mail. Et surtout, la faculté de se connecter à plusieurs sur un même fichier permet de visualiser les commentaires des uns et des autres, suivant les services internes ou externes de nos clients.

Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup d’acteurs du marché qui proposent des moteurs de prévisualisation des fichiers packaging, multi couleurs. Nous avons été en contact avec d’autres constructeurs, qui proposaient d’autres outils, mais qui pour nous n’étaient pas au point avec nos besoins et notre ERP. De plus, avec le choix du SDK de DIALOGUE Engine, intégré dans notre ERP, on est sur une autre philosophie de l’usage d’un portail web.

Concernant Made In Pack, quels sont vos atouts face à la concurrence ?

Nous sommes une entreprise à taille humaine, ce qui nous permet de proposer souplesse et réactivité. Avec DIALOGUE Engine, nous nous dotons des mêmes outils de dernière technologie que les plus grosses structures du marché du Prépresse Packaging, tout en gardant notre flexibilité, ce qui nous permet de traiter des urgences au pied-levé pour certains de nos clients. Il n’y a pas vraiment de strate hiérarchique chez nous, ce qui nous permet un accompagnement client personnalisé, un « sur-mesure industriel ». L’investissement des équipes y est forcé- ment beaucoup plus important que dans des structures multi-strates avec P-DG, DG, adjoint… Face à ces grands acteurs du packaging, nous devons trouver des leviers technologiques à valeur ajoutée maximale, tout en apportant à nos clients beaucoup de conseil et d’accompagnement. C’est une autre façon de voir notre métier.

Je suis très attentif à la veille technologique, Made In Pack investit beaucoup dans tout ce qu’on peut automatiser, à la fois pour garantir une qualité constante et optimiser nos process de production. Les matériels informatiques, tout le monde peut les acheter, mais il faut savoir les intégrer dans des process de production optimisés, avec des équipes de techniciens reconnus, et cela de manière pertinente aux services des clients. Ainsi ces valeurs ajoutées bénéficient à la fois au client et au retour sur investissement de toute cette technologie.

La technologie doit s’adapter aux process, ditesvous, pensez-vous que l’inverse puisse être également vrai ?

Je préciserais que, suivant son évolution, la technologie s’adapte aux process, mais que les process doivent savoir évoluer avec la technologie.

Il est nécessaire de s’intéresser à toutes les technologies mais il est important de ne les intégrer que lorsqu’elles sont matures. On peut noter l’exemple de l’intégration de la technologie dans notre process avec cette version de DIALOGUE Engine dont le développement n’est plus du tout le même qu’il y a trois ans.

Par contre, sur un sujet comme le softproofing, pour l’instant cette techno me semble un peu jeune, surtout concernant le packaging, avec la variété de supports sur lesquels on imprime, notamment plastiques, et également la variété des encres…

Propos recueillis par Didier Destabeaux